2nd cycle : La menace d’en bas

Chapitre 20 : Déchirement


Le Haut Prêtre avait fait accompagner Elinor par une de ses prêtresses Sylphides lorsque celle-ci avait émis le souhait d’aller plus en avant dans les souterrains, afin de se rendre jusqu’au château des seigneurs d’Altar. Néanmoins, elle s’en était débarrassée dès qu’elle avait pu, sachant pertinemment qu’il serait de mauvais goût d’entrer dans l’édifice flanquée d’une de ces créatures. C’est donc avec Khalli à ses côtés que la vieille émissaire avait parcouru les couloirs humides et délabrés qui perçaient le sous-sol jusqu’en dessous de la colline où était construite la bâtisse. Il était évident que, passées les salles réservées à l’habitat et l’entraînement des guerriers, la structure souffrait d’un manque cruel d’entretien...

Lire la suite

Chapitre 19 : Le saut de foi


Cirithmôr était la cité la plus proche des Marécages Oubliés. Située au cœur d'une vaste contrée désolée, son architecture sombre et menaçante suffisait généralement à maintenir les voyageurs à distance. Or, pour la première fois en trois cycles, six étrangers vêtus de cape s'étaient présentés aux portes de la ville en quête d'un abri pour la nuit.
Le nouveau régent de la cité, un Elfe des Marais d'un âge très avancé, était venu les accueillir en personne et leur avait offert l'hospitalité de bonne grâce. Puis, après maintes formules de politesses échangées, il avait ordonné au meilleur espion de sa garde personnelle de filer ces curieux voyageurs. À son plus grand désarroi, ceux-là avaient fini par se séparer en trois petits groupes et s'étaient engagés dans des chemins différents.Lire la suite

Chapitre 18 : Les sous-sols du temple


Depuis que la pluie avait cessé, laissant place à un ciel morne, le bruit de la reconstruction du village avait envahi le temple. Hommes et femmes s’affairaient pour rendre à Altar sa splendeur perdue. Autant qu’Elinor pouvait en juger, les travaux avançaient vite, néanmoins le passage continuel des ouvriers sur le sol détrempé avait fini par le couvrir d’une boue épaisse et glissante. La femme n’avait pas mis les pieds hors des murs du temple depuis les quelques jours où elle était arrivée.

Les prêtresses lui avaient fourni un ouvrage afin de s’occuper les mains et patienter le temps que les routes soient à nouveau praticables. Mais plutôt que de se distraire, elle y jetait ses pensées, comme si la mise en forme de la tapisserie allait aider à les réorganiser...

Lire la suite

Chapitre 17 : L’Alliance de Cristal


La salle de bal de la Grande Académie des Mages était devenue méconnaissable. L'intérieur avait été soigneusement réaménagé et paraissait deux fois plus spacieux que la semaine précédente, lorsque Joshua y avait mis les pieds pour la première fois. Le jeune Elfe, confortablement installé sur un siège en velours créé pour l'occasion, songeait que la magie y était sans doute pour quelque chose. Mais pour l'heure, toute son attention était portée sur la petite créature qui se tenait juste devant lui.Lire la suite

Chapitre 16 : Déclaration de guerre


Danà resserra ses mains sur les rênes, obligeant sa monture à ralentir. Elle se posta à côté de sa voisine de voyage pour l’observer de biais. Le visage d’Elinor était visiblement marqué par la fatigue. L’Elfe avait remarqué que le corps de la femme perdait par moment un peu de sa consistance depuis un ou deux jours, comme si elle avait du mal à le maintenir dans l’espace.
La dernière journée de route avait été particulièrement rude. La vague de froid qui traversait le pays les avait surprises dès la sortie de la forêt, les accompagnant de ses rafales insidieuses et d’une légère bruine glaciale pendant une semaine. La pluie avait redoublé alors même qu’elles commençaient à apercevoir le terme du voyage, transformant le chemin de terre en une piste boueuse...

Lire la suite

Chapitre 15 : Histoires de famille


Une fine couche de neige recouvrait les Jardins de l'Aurore. Les majestueuses tours du Quartier des Enchantements dominaient l'immense étendue naturelle et renvoyaient à quiconque les observait un sentiment de malaise inexplicable. Sous les caresses de la brise glaciale, les solides branches des arbres nus qui s'élevaient tout autour de l'allée principale semblaient menaçantes. Il régnait en cet endroit une atmosphère étouffante. Pourtant, rien ne laissait penser qu'une terrible bataille s'y était déroulée cinq jours plus tôt. Rien, sauf peut-être le dôme de cristal qui recouvrait à présent la Grande Académie des Mages...Lire la suite

Chapitre 14 : La coalition


Un long cri déchira la nuit. Oztas ouvrit les yeux, tremblante, en sueur. Un événement faisait vibrer Edengardh, une chose sur laquelle elle n’arrivait pas à mettre le doigt. Le cauchemar oublié semblait vouloir revenir à la surface, telle une nausée, sans toutefois y parvenir. La femme reprit son souffle, haletante. Elle n’aperçut la silhouette qui l’observait dans l’ombre qu’après s’être imposée une respiration plus tranquille.

– Tu es restée inconsciente pendant un long moment. Je suppose que tu l’as senti, toi aussi, n’est-ce pas ?

Il était assis devant elle, les genoux repliés contre la poitrine. Son visage affichait une vulnérabilité inhabituelle.

– C’est une tragédie qui va affecter toute forme de magie, qui risque d’ébranler profondément notre monde...

Lire la suite

Chapitre 13 : La Grande Académie des Mages


À quelques pas seulement, Chloé était étendue sur de froides dalles de marbre, inconsciente.
À plusieurs dizaines de lieues, Eli-Ann était en proie à une douleur qui dépassait l'entendement.
Deux Émissaires étaient en danger. Et leur Catalyseur, lui, ne pouvait rien y faire...Lire la suite

Chapitre 12 : La nuit la plus longue


- Je te déconseille fortement d'aller dans la cité ce soir, avait maugréé Alrick en enfouissant une montagne de nourriture dans le sac en jute de Joshua. Crois-moi, la fête ne vaut pas le coup. Il va y avoir trop de monde. Il vaut mieux que tu restes dans la maison.

- Je voudrais venir avec vous, avait soupiré Eli-Ann. Je trouve parfaitement injustifié d'être laissée à l'écart. Je promets de ne pas m'approcher de l'élément d'eau...Lire la suite

Chapitre 11 : Le jour le plus court


Le village d'Altar était en ébullition.
Partout dans les rues, des artistes Humains, Nains et parfois Elfes se préparaient en vue du spectacle qu'ils allaient donner. Il ne leur restait que sept heures avant la tombée de la nuit. Sept heures avant le commencement du centième festival du Solstice d'Hiver.Lire la suite